acrylique


acrylique

acrylique [ akrilik ] adj. et n. m.
• 1865; de acryl-, lat. acer, acris « acide » et -yle
1Acide acrylique : acide gras éthylénique, liquide, incolore, d'odeur âcre, dont les esters donnent le « verre organique ». — Se dit des composés qui en dérivent. Polymères, esters acryliques. Résines acryliques. altuglas, plexiglas.
2Fibre acrylique : fibre textile synthétique obtenue par polymérisation du nitrile acrylique ( orlon) . — N. m. Fourrure en acrylique.
3Peinture acrylique : émulsion obtenue par dispersion dans l'eau de pigments de couleur broyés dans un latex (résine thermoplastique).

acrylique adjectif Se dit d'une fibre synthétique obtenue par polymérisation et composée d'au moins 85 % d'acrylonitrile. ● acrylique (expressions) adjectif Acide acrylique, acide CH2≅CH―CO2H, obtenu par oxydation de l'acroléine ou du propylène. Aldéhyde acrylique, synonyme de acroléine. Nitrile acrylique, synonyme de acrylonitrile. Peinture acrylique, peinture émulsion obtenue par la dispersion de pigments de couleur, broyés à l'eau, dans un latex (résine thermoplastique) dû à la polymérisation du méthacrylate de méthyle. (Parmi les artistes, les Anglo-Saxons ont été les premiers, vers 1960, à utiliser ces peintures.) ● acrylique (synonymes) adjectif Nitrile acrylique
Synonymes :
- acroléine
acrylique nom masculin Polymère ou copolymère des acides acrylique ou méthacrylique et de leurs dérivés. Fibre acrylique. ● acrylique nom féminin Peinture acrylique.

acrylique
adj. (et n. m.)
d1./d CHIM Qualifie l' acide acrylique de formule CH 2 =CH-COOH, composé synthétique à la base d'autres synthèses telles que la résine acrylique, qui sert à la préparation de fibres textiles, de caoutchoucs, de peintures (où la résine, émulsionnée, sert de liant des couleurs).
d2./d Qui est préparé avec de la résine acrylique. Fibre acrylique.
n. m. Un vêtement en acrylique.

⇒ACRYLIQUE, adj. et subst. masc.
I.— Adj., CHIM. S'emploie pour désigner divers produits (servant à la fabrication de produits de synthèse) : acide éthylénique de formule CH2=CH—CO2H, esters de cet acide, nitrile correspondant à cet acide. Synon. propénoïque :
1. Les tissus, lin, coton, laine naturelle ou cellulosique, sont revêtus extérieurement d'enduits couvrants à base d'huiles siccatives, de caoutchouc, de vernis cellulosique ou de résine acrylique ou synthétique; ils sont susceptibles d'être grainés, ce qui leur donne une certaine ressemblance avec le cuir.
J. BÉRARD, J. GOBILLIARD, Cuirs et peaux, 1947, p. 126.
2. Dans les mêmes conditions que pour les alcènes, on peut fixer sur les alcynes des mélanges d'oxyde de carbone et de composés AH. On obtient ainsi des dérivés du genre acrylique.
H. NORMANT, Chimie organique, 1963, p. 43.
3. Les esters acryliques et principalement le méthacrylate de méthyle CH2=C(CH3)—COOCH3 sont des matériaux utilisés comme adhésifs, solides, transparents comme le verre, tel que le polyméthylméthacrylate, connu sous les noms commerciaux « persnex », « plexiglas », « lucite ».
FROMH.-KING 1968, p. 192.
II.— Subst. masc., TEXT. S'emploie pour désigner les fibres textiles artificielles obtenues par polymérisation du nitrile acrylique :
4. ... les premiers [textiles artificiels et synthétiques] (...) s'imposèrent entre les deux guerres (880 000 tonnes en 1938), et ont atteint 2 500 000 tonnes en 1960, concurrençant toujours davantage les textiles classiques. Quant aux fibres de synthèse, elles se multiplient, se diversifient, si bien qu'elles réduisent à leur tour les emplois de la rayonne : aux polyamides déjà classiques (nylon, perlon) se sont ajoutés les polyesters (dacron, terylène, tergal), puis les acryliques (orlon, acrilan, dralon) et dans ce domaine neuf, le Japon a pu se tailler une deuxième place après les États-Unis, avant l'Allemagne, la Grande-Bretagne, la France.
J.-A. LESOURD, C. GÉRARD, Hist. économique, XIXe et XXe siècles, t. 2, 1966, p. 561.
Prononc. :[].
Étymol. ET HIST. — 1865 chim., LITTRÉ-ROBIN : Acide acrylique (...) Acide gras obtenu par oxydation de l'acroléine.
Dér. de acryle (acrylate); suff. -ique.
BBG. — BÉL. 1957. — FROMH.-KING 1968. — GRAND. 1962. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — UV.-CHAPMAN 1956.

acrylique [akʀilik] adj. et n. m.
ÉTYM. 1865, in Littré-Robin; de acryl-, du lat. acer « aigre, acide », -yle, du grec hulê « bois », et -ique.
1 Chim. || Acide acrylique (ou propénoïque) : acide gras éthylénique (CH2=CH–CO2H), liquide, incolore, d'odeur âcre, dont les esters sont polymérisables.(XXe). Se dit des composés qui en dérivent. || Esters acryliques. || Polymères acryliques. || Résines acryliques, matières plastiques obtenues par polymérisation de monomères acryliques (ou méthacryliques). || Les résines polyacryliques de monomères acryliques sont largement utilisées pour des revêtements spéciaux de tissus et de papiers peints, pour la production de similicuirs, de toiles cirées, de peinture, pour la fabrication de fibres textiles aux caractéristiques mécaniques élevées (noms commerciaux : Orlon, Crylor, Acrilan…). || Les résines acryliques de monomères méthacryliques conduisent essentiellement au polyméthacrylate de méthyle, remarquable verre organique (noms commerciaux : Plexiglas, Altuglas, Transacryl, Perspex, Lucite, Védril…).
2 (Après 1950). Techn. et comm. Se dit des produits obtenus à l'aide de composés de l'acide acrylique. || Feuille acrylique. || Fibre acrylique.Comm. || Fourrure acrylique.
1 La première résine acrylique fut connue en France vers 1938 (…) La guerre nous en priva, mais en 1945 vinrent d'Amérique et d'Angleterre des produits acryliques qui avaient été mis au point durant cette période. Ce sont des produits (…) d'aspect identique à la porcelaine, moins fragiles, mais d'une dureté moindre, élastiques mais risquant de se teinter un peu en bouche.
P.-L. Rousseau, les Dents, p. 122-123.
N. m. || Une fourrure en acrylique. || Les acryliques.
2 Ces propriétés (résistance, solidité, etc.) ont valu aux fibres acryliques de nombreuses applications, en particulier dans le domaine de l'habillement pour la fabrication de lingerie, de blouses et de jupes (…)
Jean Vène, Caoutchoucs et Textiles synthétiques, p. 69.
DÉR. Acrylate.
COMP. Méthacrylique, polyacrylique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Acrylique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L « acrylique » ou polyacrylonitrile (PAN) est une fibre textile synthétique ; L acide acrylique et ses esters, les acrylates, monomères… …   Wikipédia en Français

  • acrylique — nm. (fibre textile) : AKRILIKO (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Peinture acrylique — rouge La peinture acrylique est une technique picturale et un moyen de peinture utilisant des pigments mélangés à des résines synthétiques. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Acide Acrylique — Général Nom IUPAC acide propènoïque Synonymes …   Wikipédia en Français

  • Acide acrylique — Général N …   Wikipédia en Français

  • Enduit acrylique — sur EPS. L enduit acrylique, également appelé enduit architectural, est un revêtement extérieur fait à base de polymères, généralement de l acrylique. Ce produit est constitué principalement de deux couches : l enduit de base et l enduit de… …   Wikipédia en Français

  • Fibre acrylique — La fibre acrylique est une fibre très utilisée dans le domaine du textile, elle est produite par la polymérisation de la molécule d’acrylonitrile (CH2=CH CN). Elle est caractérisée par un touché doux et soyeux, infeutrable, d’une grande légèreté …   Wikipédia en Français

  • Aldéhyde acrylique — Acroléine Acroléine Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français

  • Acide acrylique — ● Acide acrylique acide CH2≅CH―CO2H, obtenu par oxydation de l acroléine ou du propylène …   Encyclopédie Universelle

  • Aldéhyde acrylique — ● Aldéhyde acrylique synonyme de acroléine …   Encyclopédie Universelle